LE MILIARO CHASSÉ DU TRÔNE AVANT LA FIN DE SON MANDAT

GRAND FORMAT SORTIES

Juste quelques mois après son élection, le nouveau propriétaire du trône de la « Révélation de l’année » au All Music Awards se retrouve dans une situation sérieuse et embarrassante. Victime d’une pression terroriste phénoménale, le rappeur semble être lentement chassé de son palais.

Il est probable que le Miliaro se retrouve parmi les vaillants généraux déchus du rap jeu, ceci avant même la fin de son tout premier mandat. C’est l’une des question qui laisse le jeune rappeur perplexe en ce moment.

Ceci sera une première dans l’histoire du rap togolais. En effet, la menace se faisait ressentir depuis un bon bout de temps. Mais, conseillé par son chef de guerre, le Miliaro a préféré gardé son sang-froid, ignorant ainsi le choc qui pourtant était visible et prévisible par le public togolais. C’était une décision apparemment sage dont la fatalité était presque négligée.

Sang-froid fut l’aperçut d’un rappeur qui semble être a l’apogée de sa petite carrière. Mais a-t-on besoin de garder son sang-froid dans un combat aussi rude que le hip-hop rap ?

Le repos est un luxe létale qu’on ne doit pas s’offrir dans la course contre l’obscurité.

Le Miliaro ne doutait point des conséquences de son sang-froid.

Ils sont nombreux à penser que le rappeur Mic Flammez est le Président indétrônable du rap jeu. Cependant, la réalité est que le rappeur qui accède au Palais de la « Révélation de l’année » des All Music Awards, est le seul digne de possédé le trône et d’étendre sa royauté sur l’ensemble du rap jeu en multipliant son influence sur le public à travers la pertinence, la qualité et l’autorité de ses projets.

Le rappeur Pikaluz est un exemple parfait. Cet artiste a su profiter de son règne en tant que « Révélation de l’année » en hissant son image sur l’ensemble du territoire togolais et même après son règne, il continue d’étendre son influence, inscrivant son nom dans le grand livre des légendes vivantes du Togo, tout en usurpant la position de « dieu ». Comment contester sa divinité dans le rap jeu?

Le Miliaro était donc le seul roi legitime du rap jeu togolais et il ne le savait peut-être pas. Il ne prenait pas conscience de son pouvoir jusqu’à ce que la menace d’un jeune tigre vénère et très colérique ne devienne réelle.

Que peut faire un roi avec un sang-froid, quand la surprise d’un envahisseur redoutable et féroce à la « Tikpi » l’atteint » ?

Face à la puissance indescriptible des flows diatribes et punchlines de ce tigre, face au caractère poétique et proverbiale de ses textes, face à la maîtrise parfaite de la rythmique et de sa rage ; le Miliaro se retrouve contraint de prendre la fuite avec son sang-froid, laissant un trône vacant que le jeune rappeur LUNICK s’approprie fièrement. Après tout, le Miliaro a-t-il réussi à s’imposer ? Quand un roi prend la fuite, que pourrait faire ses acolytes ?

Le rappeur LUNICK devient ainsi la révélation de l’année 2019 au All Music Awards et proclame un règne autocratique et instrumentalisé. Telle est la prophétie !

Découvrez le nouveau freestyle « TIKPI » de LUNICK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *