EN ECOUTE : VICTOIRE BIAKU FORCE L’ADMIRATION AVEC SON INCROYABLE « BANDIT »

SORTIES

Tout commence bien pour la sublime voix de l’Afrique francophone. Après une longue attente, Victoire Biaku lance finalement son tout premier single sous couvert d’Universal Music Afrique. «Bandit» est déjà à plus de 10.000 vues, elle fait le tour des oreilles à travers l’Afrique francophone.

La patience de Victoire Biaku n’a pas été anodine, tout semble prouver qu’elle a bien pris le temps d’étudier le marché musical africain en général et togolais en particulier. Victoire est ambitieuse, et le registre musical qu’elle a choisi pour un premier opus le démontre assez clairement. Faire bouger l’Afrique sur une rythmique tendance, sans toutefois négliger la thématique. Après écoute, nous avons eu notre petite analyse, mais quant a son interprétation, Victoire Biaku devra répondre en ses propres termes.

Victoire Biaku est-elle vraiment une fille « facile »? Eh bien non! Elle ne se laisse pas facilement aller. Ce caractère de la chanteuse, « bandit » le traduit très naturellement. Ce n’est pas le genre de filles qui se laisse tromper par les apparences. Bandit peint la petite histoire d’un charmant garçon qui pense qu’il peut avoir toutes les filles à ses pieds. Essayant son coup sur la chanteuse, il se retrouve dans une situation inhabituelle. Elle n’est pas une demoiselle que l’on peut facilement tromper. L’enchantement d’un garçon mignon n’a pas d’emprise sur elle et même si c’est le cas, elle ne se laissera pas si facilement embobiner par un garçon qui se prend la tête à cause de sa beauté.

Dans un magnifique vidéo lyric d’une durée de 3 minutes 45 secondes, la gentille demoiselle se fait courir par un mignon jeune homme qui demandait à la base à discuter avec notre actrice habillée en tout rouge, les fesses bien arrondies propulsées par une forme dévastatrice. L’homme dans un pull noir, pantalon bleu tentant tant bien que mal de séduire notre Togolaise. Comme une bonne fille du pays, c’est non.

C’est un single à travers lequel la chanteuse lance un appel à ses égales, les encourageant à poursuivre chez l’homme d’autres valeurs autres que la beauté. La leçon à retenir c’est savoir ne pas se fier à l’apparence des hommes avant de tomber dans leurs bras, car après on pourra finalement être surpris de découvrir que c’est un gros bandit. Victoire Biaku conseille indirectement la jeunesse féminine à avoir plus de caractères, à s’abstenir des mauvais « players » et à toujours faire la différence. La thématique est bien définie car le constat est parfaitement justifié dans nos milieux.

Ce conseil, n’empêche pas de bouger son corps sur la rythmique. C’est un single bien accueilli par le public togolais, et tous les efforts sont en marche afin de pousser plus loin dans une synergie ambitieuse, la chanteuse qui fait honneur à son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *